Serge Renaud

Le vent le froid la neige
Glissent en ma vie comme un sourire
Sur ces pentes enneigées où ravis
Mes amis et moi ne cessons de rire
Tel déjà comme une promesse entrevue
Ce mont sinueux à gravir
WASHINGTON