Paul Cartier

fepic-objectif-etincelles2.gif
 

GRIMPER AU SOMMET DU MONT WASHINGTON EN 2018

Grimper au sommet du Mont Washington sera le premier grand projet de ma retraite, après des mois d'entraînement à développer et maintenir la forme optimale nécessaire. Membre du Centre ÉPIC depuis 1990, je me dois bien ça et à la Fondation ÉPIC également. 

Me retrouver à 6 300 pieds d'altitude, à 71 ans, ah! la belle affaire. Mais le véritable défi et le plaisir que j'y trouve, c'est de m'entraîner semaine après semaine jusqu'au grand jour, le 24 août prochain.
Cette aventure est un de nombreux outils que le Centre a mis sur pied depuis plusieurs années, avec l'aide de ses membres, pour recueillir des fonds servant à promouvoir la santé physique et mentale par l'exercice physique assidu. Par votre contribution, nous visons tous ensemble à l’évolution et au développement du Centre Épic et de la Direction de la prévention de l’Institut de cardiologie de Montréal.

J'aime rappeler à mes proches que nous faisons partie d'un écosystème d'amitié, d'entraide et d'amour, exposé aux perturbations émotionnelles et financières quand la maladie frappe l'un d'entre nous. Je suis de plus en plus convaincu qu’il en va de la responsabilité de tous de maintenir l'équilibre de cet écosystème si cher et si précieux en prenant soin, chacun, de sa santé. Ce projet est ma contribution pour 2018. 
Merci à tous ceux qui m’épauleront.

Paul Cartier
 

Texte à venir